Coopérative Féminine pour la Promotion des Arts Ménagers (CFAM)

La Coopérative Féminine pour la promotion des Arts Ménagers a été fondée en 1975 par un groupe de femmes de Ouagadougou afin de promouvoir et de revaloriser l'artisanat féminin.

 

Le siège de la CFAM se trouve au secteur 13 dans le quartier Zogona à Ouagadougou. La coopérative dispose de deux boutiques, une au siège et l'autre au bord de la route goudronnée.

 

Aujourd'hui la CFAM compte une cinquantaine de membres dont 30 participent à la production sous la direction de sa fondatrice, Angèle Konaté.

 

Le but de la coopérative est de lutter contre la pauvreté en donnant du travail à ses membres et en les éduquant.

 

Ces femmes, qui pour la plupart ont été formées sur place, sont spécialisées dans l'artisanat du textile: tissage, teinture, couture, broderie, bogolan. Certaines fabriquent aussi des colliers de perles et des bracelets tissés en plastique.

 

La CFAM a recu plusieurs prix, notamment lors du Salon International de l'Artisanat de Ouagadougou.

 

Pour pouvoir aider ses membres et d'autres femmes et d'autres femmes qui voudraient rejoindre la coopérative, la CFAM a besoin de commandes.

 

Par son site Internet, Burkina Framtid veut aider la CFAM à faire connaître ses produits.

 

Si vous connaissez une boutique qui pourrait être intéressée par l'artisanat de la CFAM, veuillez prendre contact avec nous.